Velo2max Ferrier Académy

Donnez du punch à votre entrainement

LES IMPRESSIONS DU COACH APRÈS LA PREMIÈRE TENTATIVE.


Notre première tentative est passée. Nous avions mi un tableau de marche un peu trop haut pour aujourd’hui. Je dit bien pour aujourd’hui. La chaleur est montée très vite dans le vélodrome et était je pense trop élevée pour garder cette intensité. Après 20 minutes d’efforts François a commencé à montrer des signes de faiblesses de quelques centièmes de seconde au tour. Puis c’est après 40 minutes que les choses furent le plus pénibles pour François. La chaleur, la position difficile à conserver ont rendu la deuxième partie de l’effort très compliquée. Mais François est toujours resté au dessus de 50 km/h malgré tout.

Pour notre prochaine tentative, nous allons décaler l’horaire pour bénéficier d’une température plus supportable. Le temps est magnifique, mais le vélodrome est une véritable serre. A l’heure ou j’écris ces lignes, une heure après la fin de la tentative, il fait une température de sieste mexicaine.

C’est probablement la chaleur qui a rendu cette tentative difficile. Nous avions programmé deux essais car nous savions que nous aurions des réglages à faire pour réussir à porter la marque jusqu’aux limites de François.

Concernant l’altitude, je pense que François était relativement bien acclimaté. Certes le niveau de puissance développée est plus faible, mais cela reste conforme à ce que nous attendions. Se rendre ici sans être préparé correctement à l’altitude aurait été encore plus difficile. Je peux mesurer avec cette expérience la perte de puissance inévitable pour un cycliste qui pédale au dessus de 1500 mètres d’altitude. Les grands cols qui culmine à 2000 mètres et plus ne peuvent être franchis avec la même puissance qu’en basse altitude. C’est quelque chose dont on doit tenir compte dans l’évaluation des performances des cyclistes dans les cols. Pédaler a 410 Watts entre 500 et 1000 m d’altitude et pendant 30′ est une performance accessible pour les meilleurs. Mais tenir cette puissance au dessus de 1500 m devient impossible, y compris en se préparant en conséquence.

 

Le résultat final est de 50.844 km dans l’heure soit plus de 1,432 km de plus que son précédent record. C’est une très bonne performance, mais je sais que François peut faire encore mieux. Nous pouvons amener François au delà des 51 km/h.

 

Rendez vous est pris pour jeudi vers 9 heures du matin au Mexique (16h en France) pour passer la barre des 51. François peut aller encore plus vite, et nous allons faire en sorte que cela soit fait.

A SUIVRE SUR YOUTUBE A PARTIR DE 15H45 EN FRANCE

http://www.youtube.com/channel/UC6gfYST3hE2WzIuJ8bjMaKA

 

En attendant revivez le live d’hier ci dessous.

POUR ALLER PLUS LOIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Velo2max Ferrier Académy © 2014 Association Velo2max 10 impasse du Pailloux 63500 ISSOIRE Création le 29-11-13, Annonce au BO du 22/04/14 n° 01115 Frontier Theme